AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Red Rose

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Lun 28 Nov - 7:07

Nathanael avait suivi la mère d'Ailein des yeux alors qu'elle était partie se changer, et resta dans le salon à l'attendre, debout. Ca lui faisait bizarre de se retrouver là où sa protégée avait grandi. Il regarda des photos d'elle lorsqu'elle était enfant, puis jeune fille. Pas étonnant qu'elle ait fait tourner des têtes! Malheureusement, il avait vu le résultat... Elle avait eu de la chance, de grandir ici, dans cet environnement protégée, entourée d'amour et d'affection. Si elle n'avait plus son père, il lui restait toujours sa mère. Si seulement il avait pu avoir autant de chances dans la vie... lui à dix ans s'était retrouvé seul au monde, avec en plus sa petite soeur à charge.

Sa mère revint, s'assit, et commença à l'interroger. Comme elle ne lui avait rien dit, il était resté debout. Il jouait nerveusement avec son chapeau.

Eh bien, j'ai économisé des années pour pouvoir m'inscrire à la faculté de droit madame... J'espère devenir avocat.

Il avait peur de faire une bêtise, de dire une ânerie. Quand il lui avait proposé ce stratagème idiot, il ne s'attendait pas à ça... Il était vraiment gêné de jouer la comédie à la mère d'Ailein, même si pour l'instant il ne lui avait pas menti. Il tentait même de tout faire pour lui renvoyer une bonne image, passer pour le gendre idéal, mais d'un autre côté, il souhaitait même voir leur stratagème découvert. Pour ne pas continuer à passer pour le méchant, mais au contraire apparaître comme le sauveur, et aussi pour qu'Ailein et sa mère ne fondent pas leur réconciliation sur un mensonge.

C'est alors qu'elle lui proposa une tasse de thé. Qu'il aurait été impolie de refuser.

J'accepte avec plaisir, et je vous en remercie madame Scott...

Il sentit alors le regard de sa mère sur Ailein. Même si elle avait radicalement changée entre le moment où il l'avait sortie du bordel, blessée, amaigrie et épuisée, et maintenant, après plusieurs jours de repos, de sourires, elle n'était pas redevenue totalement la jeune fille fraîche et rayonnante des photos. Pourvu qu'elle ne lui en fasse pas la réflexion. Que pourrait-il dire alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Lun 28 Nov - 11:05

Avocat ? C’était tout de même rassurant de voir qu’il avait de l’ambition mais elle se demandait si ça ne nuisait pas à la vie de sa fille si leur argent se rendait dans des études si coûteuses. Il accepta cependant le thé et la femme se releva pour aller le chercher car son mari et elle n’avaient plus de domestiques depuis très longtemps déjà. Après quelques minutes, elle revint avec un plateau qu’elle posa sur une petite table de bois au centre du salon. Elle fit ensuite signe à sa fille et à son gendre de s’asseoir avant de prendre elle-même place. Puis, elle fixa Ailein un moment. Elle attrapa ensuite son mouchoir blanc et s’approcha d’elle. La jeune femme la regardait, ne comprenant pas trop jusqu’à ce que le tissu lui frotte la joue pour enlever la poudre qui masquait ses bleus. Le regard enflammé de la mère se tourna alors vers Nathanael on aurait dit un véritable fauve près à lui sauter à la gorge.

- Quel genre d’homme es-tu pour oser lever la main sur elle ! Sort tout de suite de ma maison !

- Maman...ce n’est pas…

- N’essai pas de le défendre !

- Mais ce n’est pas lui !

Surprise, la mère regarda Ailein, qui d’autre sinon l’aurait frappé ? Elle retourna s’asseoir dans son fauteuil et les observa tout les deux, croisant les mains sur ses genoux, une tension énorme se lisait dans son visage.

- Je veux toute l’histoire, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Lun 28 Nov - 11:16

Nathanael était en train de porter la tasse de thé à ses lèvres lorsqu'il vit avec horreur la mère d'Ailein sortir un mouchoir blanc et commencer à ôter vigoureusement le maquillage du visage de sa fille. Il eut juste le temps de reposer la fragile vaisselle, avant que ses mains ne se mettent à trop trembler pour pouvoir le faire. Elle avait tout découvert. Quelle image allait-il donner maintenant? Toutes leurs chances avaient été réduites à néant.

Maintenant, c'était quitte ou double. Soit sa mère comprendrait, soit elle la chasserait, et elle retournerait vivre avec lui. Heureusement Ailein arriva à juguler la fureur de sa mère, mais elle lui devait des explications. Nathanael jeta un regard à Ailein, et prit doucement sa main dans la sienne.

Ta mère a droit à la vérité Ailein... Mais quoi qu'il arrive, je ne te laisserai pas tomber. Ma porte te sera toujours ouverte, aussi longtemps qu'il le faudra.

Puis il regarda la mère d'Ailein.

Je m'excuse de vous avoir joué cette petite comédie, madame Scott, mais il y avait une bonne raison à cela...

Il serra sa petite main plus fort, pour l'encourager à parler. Il comprenait maintenant pourquoi Ailein redoutait sa mère, et de lui dire la vérité. Seulement maintenant, c'était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Lun 28 Nov - 19:54

La vérité ? Quelle vérité ! La mère regarda sa fille. Ailein baissa les yeux. Comment avait-elle pu croire que ça allait fonctionner ? Mais elle ne pouvait quand même pas laisser son ami se faire accuser de l’avoir frappé alors que jamais il ne l’avait fait. Elle joua nerveusement avec les plis de sa robe pendant ce court moment de silence alors qu’elle sentait le regard de sa mère.

- Pour dire vrai…Nathanael n’est pas mon mari…c’est un ami très cher qui m’a permis de sortir d’une situation fâcheuse dont ces quelques marques sont encore le souvenir…

- Si ce n’est pas ton époux, où est-il alors ?

- Je l’ignore…voilà de nombreuses années que je ne l’ai pas vu…il m’a jeté à la rue. J’avais si honte que je ne pouvais pas revenir et ensuite je…j’ai eu encore plus honte. Je n’ai jamais voulu vous faire du mal à papa ou à toi…Je ne voulais pas te mentir non plus mais je croyais que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. D’essayer de te faire croire que j’étais marié à un homme bon qui n’aurait pu que te plaire.

L’expression de la mère changea alors du tout au tout pour s’adoucir. Il était facile de voir qu’elle devait réellement tenir à sa fille.

- Ma pauvre…il ne faut jamais avoir honte de revenir ici voyons. Nous…je suis là pour toi et rien au monde ne saura changer ce fait. Je tien à m’excuser monsieur de la grossièreté avec laquelle j’ai pu agir à votre égard et bien que j’ignore de quoi il s’agit, j’aimerais vous remercier d’avoir tiré ma fille de cette situation qui la faisait tant souffrir.

Elle avait quand même une petite idée de ce que cette situation était mais jamais elle ne parlerait de prostitution, surtout pas en présence d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 2:52

La mère et la fille avaient besoin de se parler en tête à tête, et il se sentait de trop, surtout maintenant que la supercherie avait été découverte. Comme il l'avait prévu, la mère d'Ailein tenait à sa fille comme à la prunelle de ses yeux. Si seulement sa protégée n'en avait pas douté, et était venue la voir tout de suite, elle n'aurait pas eu à vivre tout ça.

Il inclina la tête, bégayant un "de rien madame Scott" timide lorsque sa mère le remercia. Le plus dur était fait. Puis, profitant de ce que la mère et la fille s'étaient remises à parler, il s'éclipsa discrètement et sortit dans la rue, ayant l'impression d'étouffer. Il aurait pu prendre un cab,mais il n'en avait ni l'envie, ni les moyens. La nuit était en train de tomber, et il passa l'heure suivante à marcher dans les rues, grouillantes de monde, l'esprit embrouillé. Jamais elle n'aurait été à sa place avec lui.

La nuit était noire lorsqu'il ouvrit la porte de sa chambre, soudain si vide sans elle... Il ralluma le poêle, attrapa une bouteille de whisky qu'il ne gardait que pour des occasions spéciales, et se laissa retomber face à son bureau. Il se servit un verre, qu'il avala d'un trait, et s'alluma une cigarette, l'air sombre. Il avait bien fait, elle ne serait pas restée près de lui bien longtemps. Elle était à sa place maintenant, près de sa mère, à la tête d'une riche industrie. Oui, mais si c'était la bonne chose à faire, pourquoi souffrait-il tellement de l'avoir perdue?

Il se resservit un autre verre et regarda la fumée de cigarette monter mollement vers le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 13:20

Ailein se remis à parler à sa mère. S’excusant encore et encore, lui parlant un peu de ce qui c’était produit avec son mari et ne vit pas Nathanael partir. C’est lorsqu’elle tendit la main pour attraper celle de son ami et y espérer un peu de support qu’elle réalisa qu’il n’était plus là.

- Où est-il ?

- Il a quitté il y a un moment ma chérie, je crois qu’il ne se sentait pas très à l’aise ici.

La jeune femme se sentit mal. Elle avait l’impression de l’avoir abandonnée et elle voulu aller le rejoindre mais sa mère l’en empêchait. Elle ne pouvait quand même pas sortir toute seule à cette heure et même si elles sortaient toutes les deux elles seraient des cibles trop faciles pour les voleurs. Sa mère la reconduisit donc dans son ancienne chambre pour qu’elle puisse y passer la nuit. Elle se coucha et passa de longues heures à se tourner dans son lit. Elle se sentait mal pour Nathanael. Après tout, il l’avait beaucoup aidé et voilà qu’elle était bien dans une charmante maison avec sa mère alors que lui était tout seul dans sa petite chambre. Avant même le levé du soleil, Ailein était debout pour se trouver des vêtements. Elle enfila finalement une robe bleue saphir bien taillée et le manteau assorti et laissa simplement ses cheveux tomber en une cascade de boucles sur les épaules de son manteau. Elle descendit ensuite au salon pour attendre sa mère avant de partir avec elle. Elles marchèrent dans les rues de Londres, Ailein la guidant jusqu’à l’endroit où elle avait passé quelques jours. Elle ignorait si Nathanael serait en cour mais se disait que dans le pire des cas elle attendrait. Ne pouvant entrer puisqu’elle n’avait pas les clefs, Ailein frappa à la porte alors que sa mère en robe de deuil regardait les alentours pour repérer ceux qui pourraient tenter de leur causer des ennuies car ce n’était pas un quartier convenable pour deux femmes élégantes même si elles ne respiraient pas la grande richesse qui était entre leurs mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 13:34

Il avait encore bu quelques verres avant de s'écrouler sur son lit tout habillé. Son sommeil fut à nouveau agité de cauchemars angoissants, il revoyait Ailein qui le rejetait, où la mère d'Ailein le poignardait en l'accusant d'avoir maltraîté sa fille. Il se faisait poursuivre, et arrivait à se cacher dans un placard, et il entendit que ses poursuivants l'avaient rattrapé. Il les entendait tambouriner à la porte. Il se releva d'un bond en entendant les coups contre la porte. Mais qui... Il s'avança rapidement vers la porte et l'ouvrir, la chemise froissée et sortie du pantalon, le cheveu en bataille. Il ouvrit la porte à la volée, et se décomposa lorsqu'il se retrouva face à Ailein et à sa mère. Il tenta maladroitement de corriger sa tenue. Heureusement, il n'avait pas la gueule de bois.

Je... Ailein, madame Scott, qu'est-ce que vous faites ici? Je... je suis désolée pour ma tenue je... j'ai travaillé tard et je tombais de sommeil...


La revoir ainsi lui fit serrer le coeur, surtout de la voir ainsi, si élégante, si fraîche et douce. Elle était beaucoup trop bien pour lui. Il s'effaça pour les laisser entrer. Heureusement l'intérieur de sa chambre était propre, et en ordre. Il avait même eu le réflexe de ranger la bouteille de whisky dans le placard avant de se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 14:22

Il était dans un état…Ailein ne se souvenait pas de l’avoir vu ainsi. Elle entra avec sa mère qui alla s’asseoir pour les laisser discuter tout les deux.

- Je voulais savoir comment tu te portais tu es parti tout d’un coup hier…

Oui, elle se souciait de lui puisque c’était l’une des rares personnes qui avait su être gentil avec elle. Elle voyait bien que quelque chose n’allait pas car après tout une légère odeur d’alcool était perceptible, surtout pour elle qui y était habitué, elle le regarda dans les yeux puis de la tête aux pieds avant de lui lancer :

- Tu as bu ?

Ce n’était pas une accusation, c’était surtout qu’elle préférait se méfier des hommes qui buvaient car ça pouvait rapidement devenir une mauvaise habitude et qu’elle avait eux quelques mauvaises expériences. Jamais elle n’avait considéré Nathanael comme les autres mais maintenant elle avait des doutes, il était humain après tout et elle avait été sotte de croire qu’il était parfait. Naïve, elle n’envisageait toujours pas la possibilité que pour lui la boisson c’était seulement à l’occasion. Ailein en oubliait la présence de sa mère qui avait sorti un ouvrage de dentelle qu’elle continua à travailler au crochet en essayant respectueusement de ne pas trop écouter la conversation quoique c’était plutôt difficile. Par contre, elle fit un effort pour ne pas juger le jeune homme selon l’endroit où il vivait puisqu’il ne roulait pas sur l’or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 14:35

Il continuait à la regarder, si transformée. Elle était redevenue tout ce qu'elle n'aurait jamais du cesser d'être. Une princesse, une héritière, pas une fleur des rues.

Je ne... je ne voulais pas gêner vos retrouvailles, surtout maintenant que je ne servais plus à rien je...

Il s'en voulait de se montrer dans un tel état, lui qui avait toujours mis un point d'honneur à se tenir loin de toutes les dérives dans lesquels les ouvriers et les gens des bas-fonds tombaient si souvent. Il ne buvait qu'une pinte ou deux à l'occasion, rien de plus, et ne s'était plus ennivré depuis ses dix-sept ans. Il soutint son regard.

Je n'avais plus touché à cette bouteille depuis au moins deux ans, mais si j'ai bu c'est que j'étais malheureux... Malheureux de me retrouver seul ici, sans toi. Mais je suis quand même heureux que tu aies retrouvé ta place Ailein... Je n'aurai jamais pu te donner tout ce que tu méritais. Tu vas rentrer chez toi, tu m'oublieras, comme toute cette sombre période de ta vie, et moi je resterai ici et je continuerai mes études.

Puis il détourna le regard, trop gêné de ce qu'il était en train de dire, par les aveux qu'il était en train de lui dire. Il avait aussi peur qu'elle acquiesce, qu'elle s'en aille sans se retourner parce qu'il avait raison. Qu'elle réalise à quel point il était minable. "Ver de terre amoureux d'une étoile" avait dit Hugo dans Hernani...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 15:01

- Mais je ne veux pas t’oublier…pas après ce que tu as fait pour moi ça me serait tout bonnement impossible. Je ne veux pas que tu sois malheureux par ma faut Nathe…C’est grâce à toi que j’ai pu retrouver le sourire et le goût de vivre. Tu as changé ma vie et je voudrais tellement pouvoir faire quelque chose pour changer la tienne et la rendre meilleure. Parce que tu es l’homme le plus merveilleux que j’ai pu rencontrer et que tu mérites tellement…

La mère releva un instant les yeux de son ouvrage pour les regarder tout les deux et un bref sourire se dessina sur son visage avant qu’elle ne se concentre de nouveau sur sa dentelle. Ailein le vit, le regard fuyant, semblant presque vulnérable pour une fois et elle ne comprenait pas pourquoi. Pour retrouver ses yeux dans les siens, elle tendit la main pour la poser contre la joue de Nathanael et l’obliger à relever la tête.

- Tu n’as pas besoin d’avoir peur de me regarder voyons…je vais toujours être la même Ailein, celle que tu connais et qui a toujours besoin de…d’un ami comme toi. Tu ne vas jamais être inutile voyons, je te fais tellement confiance.

Est-ce qu’elle venait de faire une gaffe ? Comment le savoir, elle ignorait tout des sentiments de Nathanael, ne voyant pas ce qui pourtant sautait aux yeux de tout le monde. Mais si elle l’avait su, aurait-elle dit ça ? Aurait-elle parlé de lui en tant qu’ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 15:17

Il oublia la présence de la mère d'Ailein près d'eux. Elle était revenue, elle était revenue pour lui. Mais pas pour ce qu'il espérait. Pourtant, il sentit son coeur s'emballer lorsqu'elle lui avoua tout ce qu'il représentait pour elle. Il eut envie de sourire, car l'aider, la sauver, ça il avait réussi, et plutôt bien. Elle voulait changer sa vie, la rendre meilleure. C'était tellement simple pourtant. Un mot ou un baiser, et tout serait différent. Merveilleux.

Il sentit sa main se glisser sur sa joue, pour que les deux se regardent en face. Sa main vint se poser sur la sienne, alors qu'un sourire triste s''étirait sur ses lèvres.

C'est toi qui ne va bientôt plus me regarder comme avant... Tu n'as toujours pas compris Ailein? Tu n'as toujours pas compris que je suis fou amoureux de toi, et que de savoir que tu allais retourner auprès de ta mère, là où est ta place, me fend le coeur? Mais c'est ce qui est mieux pour toi. Je ne pourrai pas t'offrir tout ce que tu mérites.

Il ôta doucement sa main et recula d'un pas.

Ta mère et toi avez tellement de temps à rattraper... Ta place est auprès d'elle. Oublie-moi et sois heureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 15:37

Ailein sentit que son cœur s’arrêta l’espace d’un battement. Elle resta devant lui, la bouche grand ouverte comme un poisson qu’on venait de sortir de l’eau. C’était très clair qu’elle ne s’était pas du tout attendu à ça. Sa mère n’avait pu s’empêcher de les regarder pendant cette déclaration et senti son cœur se serrer avec tous ces souvenirs qui lui venaient à l’esprit. Soudainement, Ailein attrapa le bras de Nathanael pour l’empêcher de reculer.

- Ne me dit pas quoi faire.

Comment pourrait-elle partir et oublier…Elle s’était pourtant juré de ne plus jamais croire à l’amour mais cette fois…c’était différent, il était sincère. Ailein aurait dû y penser, c’était même évident mais elle avait été trop sotte pour le voir mais ce qu’elle avait lu dans son regard…Rougissant, elle lâcha son bras, ramenant ses propres mains à son cœur et baissant les yeux. La jeune femme ne savait plus que faire ou que dire, elle n’était pas préparée à une telle situation. Jamais elle n’aurait cru qu’il aurait pu l’aimer, elle, la petite prostituée blondasse et chétive.

- Je…je ne peux pas…

Finit-elle par articuler après un moment de silence. Sa mère se leva alors comme pour se porter à son secours mais ne s’approcha pourtant pas.

- Je ne peux pas t’oublier…tu n’as pas le droit de me demander ça.

Elle semblait confuse et avec raison car tant de choses s’opposaient en elle à ce moment. Un côté d’Ailein se serait jeter dans les bras de Nathe et un autre l’aurait plutôt giflé en lui reprochant d’essayer de profiter d’elle. Elle ne savait pas lequel écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 16:26

Il sentit un poids s'ôter de sa poitrine alors que les mots qu'il retenait depuis si longtemps avaient enfin franchi la barrière de ses lèvres. Peu importe comment elle réagirait, au moins, maintenant, elle savait. Le reste dépendrait d'elle.

Au vu de sa réaction, il comprit qu'elle ne s'était vraiment doutée de rien, qu'elle n'avait jamais rien soupçonné des sentiments qu'il avait pour elle. Il sentit qu'elle lui attrapait le bras : qu'allait-elle faire? Mais elle recula et le lâcha. Elle était bouleversée, déboussolée, et il le comprenait tout à fait.

Milady... Je ne suis pas riche, je ne suis pas un prince charmant... Et je n'ai pas réussi à te faire tomber amoureuse de moi alors...Qu'est-ce que tu continuerai à faire avec un misérable gratte-papier comme moi? Hein?


Il savait que la conversation n'allait pas pouvoir continuer sur ce ton éternellement. Il jeta un regard attristé à la mère d'Ailein, comme si il s'excusait du pathétique spectacle qu'il lui imposait. Il ne supporterait pas de la voir hésiter encore longtemps. Si il devait souffrir,le plus tôt serait le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailein Scott
Admin/Riche héritière
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 16:46

Ailein avait l’étrange impression que le temps s’était arrêté autour d’elle. Elle tourna le regard vers sa mère comme en quête d’un conseil ou d’une réponse mais celle-ci ne fit qu’hausser les épaules. Ailein prit une grande respiration pour tenter de se ressaisir et se tourna vers son ami.

- J’ai cessé de croire qu’on pouvait se fier à l’amour…j’imagine que tu sais très bien pourquoi. Donc la nature de mes sentiments envers n’a rien à voir avec toi…je ne veux pas t’oublier mais je ne peux pas risquer encore de…d’être si déçue…au revoir Nathe…

Sans rien ajouter de plus, elle sortit de la pièce. Sa mère semblait la suivre mais elle s’arrêta plutôt devant le jeune homme.

- Il faut lui laisser le temps de réfléchir, ne vous en faites pas et ne baissez pas les bras. J’imagine que je ne vous apprends rien en vous disant que les femmes peuvent être complexes.

Elle eu un mince sourire avant de poursuivre.

- Je ne vous connais pas beaucoup c’est certain mais vous avez du cœur et vous êtes honnête. Je crois bien que s’il y a quelqu’un qui pourrait redonner foi à ma petite Ailein c’est bien vous, elle vous apprécie beaucoup mais elle est bien trop orgueilleuse et a la tête emplie de tellement de mauvais souvenirs qu’elle ne l’avouera pas. Bonne chance monsieur, vous savez où nous trouver, vous êtes le bienvenu.

Sur ce, elle sortit de la chambre pour rejoindre sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Riverblossom
Étudiant en droit
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: Le Red Rose   Mar 29 Nov - 17:02

Lui eut l'impression que son coeur venait de se briser en morceaux dans sa poitrine. "risquer d'être déçue"... Comme un coup de poignard. Elle avait raison. Il ne pourrait pas la traîter comme la princesse qu'elle était, mais cependant, il ne pouvait qu'être blessé par sa réaction. Même si il lui avait caché ses sentiments, jamais il n'avait eu de mot, de geste déplacé, jamais il ne l'avait forcée à faire quoi que ce soit contre son gré.

Il voulut répliquer, répondre, dire qu'il ne lui avait jamais rien fait, et qu'il la traiterait toujours bien, mais elle partit en trombe sans lui en laisser le temps. C'est sa mère qui prit le relais, et qui le sauva du désespoir.
Il écouta son discours et une lueur d'espoir s'alluma en lui. Tout n'était pas cassé, détruit. Il lui fallait du temps. Heureusement, le temps était une des rares choses qui ne lui faisait pas défaut. Il eut à peine le temps de bredouiller un "Merci" que la mère avait aussi disparu.

Il les suivit du regard par la fenêtre avant de se laisser retomber dans son lit. Il venait de tout briser, mais au moins elle pourrait avoir la vie qu'elle méritait.

Les examens qui s'annonçaient eurent au moins le mérite d'occuper son temps et ses pensées. Entre les cours et les révisions, ses journées filaient à vive allure. C'était seulement le soir, alors qu'il se glissait sous les draps qu'elle revenait hanter ses pensées. Jamais rien ne se passerait comme il l'aurait espéré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Red Rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Red Rose
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La City :: Ville :: Pubs-
Sauter vers: